L'honneur et le sang, les guerriers sacrifiés

10,00 €
TTC

Des histoires méconnues de la Seconde guerre mondiale.

Quantité

Du sacrifice des cadets de Saumur aux batailles des marches de l’Empire ; des combats mortels de la Porte de Chine ou de la forteresse de Lang Son à ceux de la cuvette de Diên Biên Phu, une terrible traînée de sang a coulé des plaines de France jusqu’aux montagnes indochinoises. Refusant de se rendre, des hommes sont morts debout, face aux hordes allemandes, japonaises
et vietminh, ou se sont accrochés au terrain jusqu’à épuisement total de leurs munitions. À Lang Son, les prisonniers, face aux mitrailleuses des bourreaux nippons, fauchés par la mitraille, ont
entonné La Marseillaise. Ils ont fini achevés à coups de pioches et de baïonnettes. D’autres ont prié à genoux. C’est l’amour immense de ces hommes pour la France qui doit s’inscrire dans notre Histoire.


« J’ai retenu dans ce livre des faits d’armes symboliques parce qu’au milieu de l’écroulement de l’armée française, dans l’immense défaite de 1940 que subit la France et ses conséquences dramatiques, ils témoignent de la volonté farouche de quelques poignées de soldats qui se sont sacrifiés pour relever la fierté de leurs armes. »
Pierre Darcourt

2016-11-28